CHILI SIN CARNE AU TOFU FUMÉ

 
Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien ! En ce moment, le mauvais temps commence a pointer le bout de son nez tout comme mon envie de plats chauds et réconfortants. 
L’hiver dernier, j’ai développé une passion pour le tofu. Je n’avais jamais testé jusqu’à et j’avoue été bien surprise. En toute franchise, je trouve ça dégueulasse et sans goût quand c’est cuisiné  seul, sans épice ou sans un petit quelque chose #entoutetransparence. 
Après, bien entendu quand c’est bien cuisiné, c’est délicieux et c’est une vraie tuerie. Mais les premières fois, ça peut surprendre. Mon préféré reste le fumé, je le trouve délicieux et je le trouve plus facile à cuisiner vu qu’il a déjà un « petit quelque chose » en plus. 

J’ai donc essayé de remplacer la viande par ce substitue. Et le résultat a été bluffant bien des fois, même ma famille 100% carnivore s’est laissée tenter et à adorer 98% du temps (bah oui ça reste déjà un exploit). 

Vous pouvez déjà retrouvé plusieurs recettes à base de tofu sur le blog, mais celle-ci me tient très à coeur, car elle reste ma préférée : c’est le chilli con carne ou plutôt sin
C’est une recette délicieuse et gourmande qui peut se servir avec tout: riz, quinoa, légumes patates, en wrap ou seul en « ragoût ». C’est ça que j’aime avec cette recette sa versatilité. 

    CHILI SIN CARNE AU TOFU FUMÉ   


↬ 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco
1 bloc de tofu
140g de maïs
250g de haricots rouge 
1 cuillère à café d’ail semoule
1 cuillère à café d’oignon déshydraté
1 cuillère à café de paprika
1 cuillère à café d’épices mexicaines
1 cuillères à café de basilic déshydraté
1 cuillère à café d’herbes de  Provence


1. Émietter le bloc de tofu en petit morceaux grâce à l’aide d’une fourchette
Dans une poêle bien chaude, faire doré le tofu grâce à de l’huile de coco
2. Ajouter le poivre, le sel, l’ail semoule, l’oignon, le paprika, les épices mexicaines, le basilic et les herbes de Provence
3. Laisser cuire le tout jusqu’à ce que le tofu prenne une jolie couleur dorée
4. Ajouter un cube de bouillon de légumes 800g de tomates concassées
5. Porter à ébullition pendant 5 minutes.
6. Ajouter le maïs et les haricots rouges et laisser cuire pendant 25 à 30 minutes à feu moyen. 
Conseils
⇢ Je prépare cette recette en avance pour en avoir dans la semaine, elle me fait jusqu’à 5 repas suivant si elle servie avec un accompagnement ou seule. 
Le parfait combo avec cette recette ? Faites chauffer au four à 200°C une patate douce pendant 30 à 40 minutes en surveillant la cuisson. L’ouvrir dans la longueur une fois chaude, recouvrir du chili et servir avec un peu de crème et du guacamole. Juste parfait ! 


En tout franchise et pas parce que c’est moi qui l’ai faite, je vous conseille vivement cette recette, parce que c’est une vraie TUERIE. C’est la comfort food par excellence. Alors, si vous testez, n’hésitez surtout pas à partager votre avis ! En attendant, belle semaine,

Chourrito : le burrito 100% healthy

Avec la reprise du travail, le froid qui se fait de plus en plus présent, je n’ai pas toujours envie de faire du sport. J’ai récemment intégré le yoga dans ma routine mais de temps en temps le matin, le sommeil prend le dessus et j’ai tendance à rester plus longtemps au lit et donc à zapper ma séance de sport. 
Par conséquent j’essaie de faire un peu plus attention à ce que je mange, enfin je fais de mon mieux. Je suis donc en recherche perpétuelle d’alternatives ou de recettes qui font plaisir et qui restent assez saines. La semaine dernière étant en manque de culture allemande (pour ceux qui ne le savent pas ,j’ai passé un an à côté de Francfort et je viens tout juste de rentrer en France), j’ai décidé de reproduire quelques recettes venant de là-bas. Honnêtement je n’avais qu’une envie qui était de manger du Rotkohl, qui est tout simplement du choux rouge cuit à la poêle avec du sucre ou du vinaigre (croyez-moi, c’est délicieux!). Le truc c’est, qu’étant toute seule à en manger, je me suis retrouvée avec un chou entier sur les bras et je ne savais pas trop quoi en faire… 
En checkant mon fil Insta (aka l’app où je passe ma vie) j’ai repéré des wraps où des feuilles de verdures étaient utilisées plutôt que des galettes de blé. Vous l’aurez donc compris, je suis rentrée chez moi le soir et je me suis mis aux fourneaux avec la seule envie de tester ces petits wraps super colorés. 

Vous ayant dit la semaine dernière que j’allais partager avec vous plus de recettes pour lunch box, cette recette tombait encore plus à pique ! 

L’avantage, c’est qu’elle peut-être manger telle quelle ou bien de manière décomposer en salade avec juste les légumes ou en y ajoutant des nouilles chinoises. Bref, facile, adaptable ET surtout délicieux (non, non, mais c’est important, parce que c’est une réellement tuerie).  


Si comme moi, vous aimez le sucré/salé, vous allez adorer cette recette. Elle est croquante, pleine de quoi et le goût des légumes se mélange parfaitement avec celui du beurre de cacahuète contenu dans la sauce. Alors oui vous me direz, la sauce est pas 100% healthy, mais j’aime me faire plaisir et franchement elle est trop, bonne pour passer à côté. 
Pour ceux qui possèdent de la poudre de cacahuète, je vous conseille de l’utiliser à la place du beurre, le goût reste le même mais on a jusqu’à 80% de gras en moins. Vous pouvez trouvé çà : ici



C’est croquant, super frais et tellement délicieux. Le parfait repas à emporter au travail, à l’école ou quand on n’a pas beaucoup de temps pour manger le midi. Comme je vous l’ai dit plus haut, c’est aussi délicieux avec des nouilles, donc si vous avez trop de légumes restants mettez tout dans un plan, ajoutez de la sauce et hop vous avez un repas  en moins à préparer pour la semaine à venir. 

J’ai adoré préparer cette recette et surtout la déguster ! Tout à la maison a adoré et j’espère que ce sera de même pour vous si vous l’essayez. N’hésitez pas à me dire ce que vous en aurez pensé et à partager votre avis dans les commentaires :).