COOK // Le banana Bread


Aujourd’hui, on inaugure une revue spéciale dans le blog, du jamais vu ici : une rubrique cuisine

Parfois ça me prends d’un coup, comme une envie de pisser (comme on dit chez nous), je n’ai qu’une seule envie : m’enfermer dans ma cuisine, et cuisiner, cuisiner, encore et toujours ! Là, je suis totalement dans ma période, depuis hier je n’arrête pas. Ça me prend souvent après de longues périodes où je n’ai pas pu. Je veux dire, je cuisine tous les jours, j’adore faire à manger, concocter de bons petits plats, même si ce n’est rien que pour moi. Mais souvent, c’est un peu du free-style, en fonction de mon frigo et de mes envies. Sauf que là, j’avais envie d’un peu plus, de m’y mettre vraiment et de ne faire que cela.
Ce week-end quand je suis rentrée chez mes parents et que j’ai vu leurs pauvres bananes en train de périr dans la corbeille à fruit, ça a fait tilt : un banana bread ! BINGO

Puis je me suis dit, pourquoi ne pas partager ma recette avec vous, au fond j’adore flâner sur les blogs culinaires (j’ai tout de même un penchant pour les blogs beauté :p), donc j’avais envie d’échanger cela avec vous ! 
Pour la recette vous aurez besoin de
  • 230 gr de farine 
  • 5  bananes bien mûres (5 petites/moyennes ou bien 4 grosses)
  • 130 grammes de beurre doux pommade 
  • 2 œufs100 grammes de sucre cassonade un sachet de levure chimique
  • un sachet de pépites de chocolat noir

Edit : au final, je n’ai pas mis de sucre vanillé, car en goûtant ma pâte, elle était assez sucrée à mon gout étant donné que j’ai mis quand même pas mal de bananes ! 

Les étapes de la recette : 

  1. Préchauffez votre four à 180°C 
  2. Mélangez le beurre pommade avec le sucre cassonade jusqu’à obtention d’un mélange bien homogène
  3. Rajoutez les deux oeufs au mélange, mélangez jusqu’à obtention d’une pâte lisse 
  4. Rajoutez 4 bananes. Pour faciliter le mélange, mettez-les en purée
  5. Rajoutez petit-à-petit la farine et la levure chimique, pour éviter les grumeaux 
  6. Une fois le mélange bien lisse, rajoutez une banane en morceaux assez grossiers 
  7. Rajoutez les pépites de chocolat
  8. Beurrez et farinez votre moule (je préfère faire les deux plutôt qu’un ou l’autre car les bananes vont rendre le cake assez gras, ce qui va permettre d’assécher un peu les bords lors de la cuisson) 
  9. Une fois la préparation mise dans le moule à cake et bien repartie, prenez la dernière banane et décorez votre gâteau avec (étape non obligatoire : la cuisine c’est aussi une histoire de feeling !) 
  10. Direction la cuisson : environ 60 minutes à 180°C. LA technique qu’on a toute pour connaitre si c’est bien cuit ? Un coup de couteau au centre et s’il ressort sans accrocher la pâte : c’est gagné. 

Une fois sorti du four, on attend bien que le Banana Bread ait refroidi pour le démouler et pour le déguster ! 

Cest un de mes gâteaux préférés. Le matin j’adore ça, avec mon thé et avec un peu de fromage blanc. Ça cale bien et c’est délicieux. Même à 4heures, ce gâteau peut éviter beaucoup de fringales !


J’espère que la recette vous aura plu ! N’hésitez pas à me dire si vous l’avez testée et ce que vous en pensez ;). 

Et vous quel est votre gâteau du moment ? 

Coup de bluff sur mes joues grâce au Baked Blush d’ELF

S’il y a bien une chose que j’aime c’est les blushs! Oh oui, j’adore ces petites choses, en un seul coup de pinceau, tout de suite l’effet est là. Le visage se rafraîchit, le teint est lumineux, même avec un gros coup de fatigue, une grosse fête derrière nous, l’alliance : teint, blush, est une des plus forte parade ! 
Il y en a un que j’affectionne tout particulièrement : le Peachy Beacky, le Baked Blush d’ELF. Cette petite merveille est un blush marbré en terre cuite rassemblant deux couleurs, un vieux rose nacré, un marron et le tout irisé. On obtient alors un magnifique blush dans les tons pêches clairs avec de sublimes reflets. L’alliance des trois donne un blush haut en couleur : effet bonne mine garantie ! 

Je trouve la couleur parfaite pour toutes les saisons. En été, il attrape superbement la lumière, illumine subtilement le teint. En hiver, il apporte de la fraicheur au visage et éclair le teint, nous fessant oublier le temps qui lui fait souvent grise mine. C’est un réel coup de coeur, adopté de maintenant plus d’un an, je ne peux plus m’en passer. Son petit format, permet de le transporter partout avec nous. La packaging est sombre, noir mat, grâce au couvercle transparent on voit tout de suite la couleur. 
Très compact, il est aussi solide, tout en étant facile d’ouverture, pas besoin d’écailler son vernis ou de forcer dessus à chaque utilisation. Néanmoins, du fait qu’il soit en terre cuite, il faut veiller à ne pas le laisser échapper, il exploserait en mille morceaux… (Je prie pour que ça n’arrive pas!). 
Pour l’utiliser au mieux, j’aime prendre le Blush Brush de realTechniques. Il est tout simplement parfait pour cette utilisation ! Sa forme d’oeuf, capte bien la matière, sans trop en prendre.  Cette même forme s’adapte aux contours de la joue, avec sa douceur inégalable, c’est un vrai plaisir de l’utiliser. Je préfère utiliser un pinceau assez fluffy avec des poils denses, cela permet, à mon avis de bien mieux accrocher la matière et de mieux la diffuser. 

La couleur est intense, encore plus si on humidifie le pinceau. Grâce au micros nacres présentes, la lumière est tout de suite attrapée sur les joues, on a met pas besoin d’appliquer de highliter (on ne recherche pas l’effet boule à facette). La couleur, bien que très présente, reste discrète. L’effet est velouté, non gras, parfait pour les peaux mixtes (pour les autres aussi). 
Niveau tenu, on est en présence d’un très bon blush qui tient tout au long de la journée. Je vous ne le cache pas, son intensité diminue, mais la couleur reste toujours  sur les joues. 

Le point positif ? Bon, je le sais, je n’ai donné aucuns points négatifs, mais il y a un très TRES gros point positif dans tout ça. Vous voulez le savoir ? Le prix ! 4,00 euros sur le site d’ELF. Franchement, une misère pour la qualité ! Et si jamais vous ne vouliez pas commander sur ce site : le site iHerb, les commercialise aussi. Je vous mets mon code de réduction : PSQ474, avec ça vous pourrais obtenir 5$ à 10$ de réduction suivant le montant de votre panier. 

Allez, une petite dernière pour le plaisir ! 😉 


Avez-vous déjà testé la marque ELF ? Qu’en pensez-vous ? 

Mes essentiels par UNE Beauty

Aujourd’hui on se retrouve pour parler essentiels beautés !
S’il y a un bien un truc que j’adore c’est le maquillage (je n’étais peut-être pas obligée de le préciser…). Pourtant, je ne suis pas toujours maquillée parfois j’aime bien faire simple surtout quand je suis fatiguée alors je me satisfait avec de la BB crème, du mascara, un bon blush pour rehausser mon teint et pour finir un peu de baume coloré et le tour est joué !
Du coup j’ai vite tendance à me tourner vers des produits que je connais bien pour ce rôle. Et ces produits font partis principalement de la marque UNE Beauty. Je ne vous la présente plus, cette marque, qui fait partie du groupe Bourjois, propose des produits d’origine naturelle et d’une qualité sans pareil ! 
Voici donc mes essentiels chez UNE Beauty :

En premier je vais vous présenter les Sheer Lips Balm, ce sont des baumes à lèvres teintés qui sont juste dingues ! Sérieusement jusqu’à maintenant je n’en ai pas trouvé de meilleur, en gros ils hydratent mes lèvres tout en les teintant d’une belle couleur naturelle. Moi qui ne suis pas trop adepte des rouge à lèvre j’ai trouvé l’idéal.
Les deux teintes que je possède sont les  S19 et S12. A savoir que j’ai bien appuyé pour avoir des swatch, mais qu’en générale ils sont plus discrets, il suffit de gérer l’intensité par rapport aux couches appliquées. 

A gauche la teinte S12 et à droite S19

J’ai aussi acheté le Baume à lèvres engagé (impossible de le trouver sur le site..) mais je l’avoue je ne l’utilise jamais sur lèvres nues car il marque trop les zones de sécheresse à mon goût en tout cas question hydratation il est vraiment top ! 
Après j’utilise leur Blush Grand Air, mais alors là gros, gros MAIS GROS COUP DE COEUR ! Ce sont des petites merveilles ! Je les applique avec le Stippling Brush de Real Techniques : combo parfait, texture légère, crémeuse qui une fois appliquée devient poudreuse, bonne pigmentation (attention à la main lourde..). Bref, j’en suis totalement fan ! J’alterne entre les deux mais j’avoue avoir une préférence pour la teinte B12 qui est plus marquée que la teinte B11 qui tire légèrement vers le pèche une fois appliqué.

A gauche la teinte B12 et à droite la teinte B11

Voilà mes petits essentiels UNE Beauty que je rachèterai sans aucune hésitation quand je les aurais finis ! 

Et vous cette marque vous plaît ? 
Des essentiels dont vous ne pouvez pas vous passer ? 

Montréal – Voyages #1

Aujourd’hui on ne va pas parler beauté mais découvertes ! En effet comme je le disais dans mon article Mes envie du moment je suis actuellement au Canada en stage pour valider mon diplôme de fin d’étude. 
Du coup vivre au Canada pendant 3 mois me permet de découvrir au maximum le pays et les différentes villes ! 
On commence donc cette catégorie voyages avec un article sur la ville de Montréal et de mon expérience là-bas. 
J’ai eu l’occasion de passer deux week-ends dans cette ville, que je l’avoue, j’ai totalement adoré. Cette ville est toujours pleine de monde et possède différents quartiers qui sont très sympa à visiter. 
Pour faire court et ne pas trop m’étaler, je vous ai listé quelques endroits à visiter, qui sont incontournables ou que j’ai découvert au fil de ma visite dans la ville. 
Avant tout, je vous conseil de préparer votre week-end, pour voir quelles activités faire en fonction du temps, en effet, le deuxième week-end, nous avions prévu de visiter le quartier latin et de faire le vieux Montréal mais on s’est fait surprendre par une pluie torrentiel qui nous a empêcher de faire ce que l’on voulait, heureusement que les magasins étaient ouverts ! (la fausse excuse…
La première activité, qu’il faut absolument faire, c’est le Mont-Royal
Pour y accéder je vous conseil de prendre le métro et de vous rendre à Mont-Royal puis de prendre le bus à l’arrêt qui si situe juste derrière la station et qui vous emmènera directement au lac des Castors. Une fois la, il vous suffit de suivre l’affiche pour arriver au belvédère ou vous allez avoir une vue totalement dingue de Montréal ! Et la vue continuera tout au long de votre descente pour rejoindre la ville. 

Un des matins, nous avons décidé de nous promener dans la ville et d’aller à pied vers le port. Mais on s’est complètement paumé et on a finalement atterri dans le quartier chinois. Ambiance totalement dingue, on avait l’impression d’être dans un autre monde, c’est un peu une ville dans une ville. Le quartier est superbement décoré et c’est réellement très sympa de se promener dedans.

 

La faim arrivant nous nous sommes posées dans un restaurant qui offrait une vue sur tout le quartier. Pour environ 30$, nous avons eu un menu complet pour deux personnes, qui était délicieux.


Restaurant Chez Maxim Oriental 
(1059 St-LaurentMontrealQuebecCanada)

Le deuxième week-end, nous avons privilégié les visites culturelles et nous avons fait le Musée des Beaux-Arts. 
Les collections et expositions-découvertes sont gratuites pour les moins de 30 ans. Les expositions sont variées et sublimes, personnellement j’adore la peinture et j’ai été servie !
Réellement, le musée est à faire car les expositions sont magnifiques et les explications apportées sur chaque oeuvre sont très complètes.

La dernière chose dont je vais vous parler (sinon je vais vous faire un TRÈS gros pavé), c’est la rue Sainte-Catherine, sérieusement allez-y !!
C’est une des rues principales de la ville et elle est totalement remplie de magasins, c’est l’endroit rêvé pour faire du shopping à gogo.
Sur cette même rue, vous pouvez faire le Musée Grévin, qui est plutôt sympa pour découvrir les personnages importants de l’histoire du Canada/Québec.

Il faut aussi que vous passiez par le centre commercial souterrain qui s’étale sous la rue et qui est assez unique ! 

Bien sûr, il y a plein d’autres choses à faire dans la ville comme la place des Arts, etc. mais sur un week-end, soit deux jours, les activités principales sont pour moi celles-ci (bien sur ma liste n’est pas exhaustive ;), puisqu’en plus de cela, tout est réalisable à pied, donc on découvrir encore plus la ville !

A savoir : 
Pour le métro si vous compter le prendre plus de deux fois par jours, demandez un pass pour le week qui vous coutera 13$ et qui sera plus rentable que le pass à la journée.

Personnellement nous avons logé dans un hôtel qui se situe à 5 min à pied de la rue Sainte-Catherine, le A2K, très bon hôtel, avec un accueil sympathique.
Il faut compter entre 80 et 90$ (soit environ 25 euros par personne quand on est deux) la nuit avec wifi et petit-déj compris. Mais le rapport qualité-prix est au rendez-vous. Pensez seulement a demander une chambre soit au deuxième ou au troisième pour ne pas être dérangé par les passages et les bruits du RDC.

Et vous avez-vous déjà visité Montréal ? 
Qu’en avez-vous pensé ?